Animopharma

Le fur-chewing chez le chinchilla

Le fur-chewing chez le chinchilla

Le fur-chewing chez le chinchilla

ACTUS ANIMAUX


Le fur-chewing chez le chinchilla correspond à un mâchonnement des poils. Il se traduit par une zone dans le pelage où les poils sont cassés. Plusieurs causes peuvent être responsables de ce comportement chez le chinchilla parmi lesquels l’alimentation et les conditions environnementales. Le chinchilla ronge une partie de sa fourrure ou celle de ses congénères.

Le fur-chewing touche près d’un chinchilla sur trois. Le chinchilla utilise ses incisives pour ronger les poils. Les chinchillas rongent essentiellement les poils situés au niveau des épaules, des pattes et des flancs mais cette activité de mâchonnement peut être rencontrée sur tout le corps de l’animal.

Quelles sont les causes ?

Plusieurs causes peuvent être responsables de fur-chewing chez le chinchilla :

  • Habitat et cage trop petite (pas de dépenses physiques), température élevée (>20°C)
  • Carence alimentaire en vitamine A et acides gras essentiels, manque de fibres
  • Ennui ou anxiété
  • Maladies parasitaires ou endocriniennes
  • Facteurs héréditaires

Attention, des complications sont possibles avec des infectons cutanées ou des occlusions intestinales due à l’ingestion de quantités importantes de poils.

Consulter un vétérinaire si le comportement persiste.


NOTRE CONSEIL

TONIVIT complexe vitaminé

GELSEMIUM 9CH : 3 granules tous les jours dans l’eau de boisson

PILODERM PLUS : Gouttes à diluer dans l’eau de boisson

1 Comment
  • PIPOU 15 décembre 2017 8 h 24 min

    PILODERM PLUS dont vous parlez dans votre blog est un produit très intéressant. Je l’utilise pour mon chinchilla qui a le phénomène du fur chewing c’est-à-dire qu’elle se mange les flancs et perd les poils. Avec Piloderm, cela va nettement mieux !

Add Your Comment